Pour nous Contacter

  |  www.institutionsevigne.net

  |  sevigne.admin@wanadoo.fr

  |  1 rue du Capitole, 11100 Narbonne

  |  04.68.32.80.90

Jeudi 27 : Dernier jour de marche

La soirée d’hier s’est déroulée en petits groupes car nous logions dans des bungalows quelque peu dispersés. Après le repas toujours dans son petit « chez soi » certains ont joué à la belote, d’autres ont discuté, enfin un bon nombre est allé faire un jeu de société dans une salle de jeu. Quand chacun a regagné ses pénates l’humidité nous enveloppait dans un carcan bien rigide.

Au petit matin quand nous avons mis le nez à la fenêtre il faisait 1°, ce qui n’était vraiment pas beaucoup. Nous avons regroupé les bagages, les avons empilés dans le camion et à 8h20 nous étions tous à la sortie de Golinhac pour prendre notre dernière portion du Chemin afin de rallier Conques.

 

 

La journée s’annonçait belle, bien que fraiche au début, et nous traversons le plateau qui est entouré de vallées. Les paysages sont superbes. La route s’incline et nous empruntons sur le goudron une très longue descente. Enfin nous bifurquons vers un sentier en sous-bois qui rejoint un petit torrent qui présente des reflets irisés grâce aux rayons du soleil qui à ce moment là nous réchauffait quelque peu l’épiderme. Nous arrivons à Espeyrac où nous faisons, sur le parvis de l’église, une pause salutaire, le fourgon avec nos intendantes se gare et nous nous retrouvons avec une distribution de biscuits chocolatés et morceaux de brioche. A plusieurs reprises nous doublons et dédoublons un groupe de lycéens lillois qui font le même parcours que nous, mais en …totalité, ce sont eux qui nous ont pris le grand gîte hier soir.

 

 

Après Espeyrac, nous partons en direction de Sénergues. Avant le repas de midi une bonne petite grimpette nous attend. C’est de la rigolade pour tout le monde car par rapport à ce que nous avons eu les jours précédents nous gravissons, sans trop peiner, le dénivelé. A Sénergues, dans un petit square situé juste à côté de l’église Mmes Pla, Hilaire et Taffanel nous attendent avec une bonne salade de riz et un sandwich qui nous calent parfaitement pour finir le parcours.

 

 

La sortie de Sénergues se fait par une montée pas simple du tout. C’est pour nous la der des der ! Et nous arrivons sur un nouveau plateau que nous allons parcourir jusqu’à une descente relativement difficile qui nous mène sur le parvis de l’abbatiale de Conques. Depuis le repas de midi nous avons une météo très changeante qui nous fait passer du doux soleil de printemps à des giboulées de neige qui tombe en petits flocons. La température n’a pas décollé des profondeurs du thermomètre.

L’installation dans les mobil home du camping se fait à peu près convenablement, certains se douchent, se délassent ou jouent au foot. Après un petit souper pris dans chaque mobil home nous remontons à Conques pour assister à l’office des Complies des frères Prémontrés et la bénédiction des pèlerins. Au cours de cette bénédiction le frère prieur fait appeler chacun « des collégiens de Narbonne » à qui il remet un diplôme pour avoir parcouru une partie du Chemin


 

Articles plus récent Articles plus anciens