Pour nous Contacter

  |  www.institutionsevigne.net

  |  sevigne.admin@wanadoo.fr

  |  1 rue du Capitole, 11100 Narbonne

  |  04.68.32.80.90

Mardi 25: Journée sur les rives du Lot

L'installation au couvent de Malet hier soir nous a permis de goûter au luxe d'un hébergement de qualité. Cet ancien établissement scolaire ou couvent de religieuse a été transformé en gîte d'étape sur le chemin de St Jacques. Les apprentis pèlerins découvrent les plaisirs de la détente après une étape qui peut parfois être difficile à digérer pour les pieds meurtris et comprimés dans les chaussures. Moment de détente dans une prairie qui jouxte l’endroit et ensuite une douche salutaire avant que ne sonne l’heure du repas.

 

 

Après le repas un problème technique de liaison entre un ordinateur et un vidéo-projecteur nous a empêché de voir un diaporama sur le Chemin de St Jacques. Tout le monde est allé se coucher en se demandant à quelle sauce nous serions mangés sur le plan de la météo le lendemain.

Après une bonne nuit, avant le petit déjeuner nous nous retrouvons au pied du fourgon pour charger les valises et ensuite nous allons prendre le petit déjeuner. Nous quittons le Malet par un petit chemin qui nous permet d’admirer le magnifique clocher tors de St Côme d’Olt. Ce clocher flammé est construit en spirale sur la base du nombre d’or.

 

 

 

Nous prenons la route et comme la météo du jour est menaçante nous ne prenons pas le chemin de la Vierge de Vernus mais continuons sur la route. Tout le groupe traverse la ville d’Espalion et nous arrivons de bonne heure à St Pierre de Béssuéjouls où nous nous mettons à l’abri dans l’église qui a la particularité de posséder une chapelle dans la partie supérieure de son clocher. Nous prenons le repas toujours préparé par Mmes Hilaire, Pla et Tafanel.

Après manger nous repartons et le chemin commence par un sentier bien raide qui achève notre digestion. Nous passons le début d’après midi à jouer à cache-cache avec nos capes de pluie que nous enlevons et remettons sans arrêt. Nous arrivons à l’église de Trédou où nous faisons une pause avant de rejoindre Estaing notre point de chute du jour.

 

 

Au menu du soir nous avons raclette et fraises au sucre. Tous sont endimanchés comme au plus beau jour de Madiane, après de nombreuses séances photographiques nous passons à table. Après le repas c’est moment de fête, un vidéo-projecteur est installé et branché sur un ordinateur et la musique est lancée. Jeunes et moins jeunes s’en donnent à cœur joie. Quand l’heure de fermer sonne chacun es un peu triste. Demain il va falloir marcher. ULTREÏA !


 

Articles plus récent Articles plus anciens